Monopalme sirène

Les meilleures Monopalme sirène

La monopalme sirène est l’outil qui va créer la nageoire caudale de la sirène et permettre de nager en milieu aquatique en ondulant, les jambes serrées que se soit en eau libre pour le loisir ou en piscine municipale pour de la natation de compétition.
Parfois appelée bipalme, elle se base sur le modèle de la queue des cétacés comme les dauphins, baleines, et autres mammifères aquatiques, pour permettre aux nageurs d’aller vite ou de faire des mouvements très gracieux et lents sous l’eau.
Deux éléments distinguent les monoplames, la pochette où se placent les pieds et la voilure qui compose le reste de la nageoire.
Voici notre sélection des meilleures monopalmes sirènes ainsi que le guide complet pour vous aider a choisir celui qui vous correspondra en fonction de l’usage que vous allez en faire.

Monopalme Réglable PRO 
Marque SWEAM

  • Taille réglable du 39/43

  • Translucide

  • Plastique polypropylène

Monopalme souple

Marque FIN FUN

  • Deux tailles

  • Noir

  • Polypropylène recouvert de néoprène

Monopalme Réglable Enfant 
Marque Dioche

  • Taille réglable

  • Rose

  • Plastique polypropylène et élastomère thermoplastique

Monopalme réglable SWEAM

monopalme marque sweam sirène pro
prix-comparatif

La Monopalme Pro

  • Cette monopalme est très qualitative pour être utilisée en mer ou en piscine pour les sirènes débutantes ou professionnelles et les entraînements de natation.
  • C’est un équipement professionnel qui est très efficace autant pour de l’apnée que du mermaiding.
  • Il est transparent, fait 10 centimètres de hauteur, 52 cm de largeur et 66 cm de longueur. Elle pèse 1700 grammes. Les sangles sont réglables et permettent de passer du 39 au 43.
  • La voilure est très souple et a un effet ressort. Les chaussons séparent les deux pieds tout en les maintenant avec confort.


Le seul hic, cette monopalme sirène peut être un peu difficile à enfiler au début. Mais après on s’y habitue.

Le plus: le filet de transport est offert pour le déplacer.


Monopalme Fin Fun

monoplame souple finfun
prix-comparatif

La monopalme sirène très confortable

  • Cette monopalme Finfun est conçue pour couvrir les pieds et les chevilles. On l’enfile et l’enlève avec aisance.
  • Les pieds sont maintenus dans les chaussons de la monopalme sans que cela soit gênant.
  • Cette mono nageoire est légère pour ne pas se fatiguer trop vite. Le néoprène a un effet flottant qui équilibre le poids de la nageoire.
  • Elle permet de se déplacer dans l’eau rapidement et efficacement.
  • L’insert à l’intérieur de la palme est en polypropylène. C’est solide et souple à la fois. Et le bout est ouvert pour permettre à l’eau de passer sans alourdir.
  • Les tailles :
    Les monopalmes JR s’adaptent aux queues Fin fun de taille 6, 8 et 10 ans. Cela correspond aux tailles de chaussure jusqu’au 38.
    À partir de 12 ans, passez sur la monopalme pro, qui peut aller jusqu’au 47.5 de taille de chaussure.

Le plus de cette monopalme : la méthode de détachement rapide conçu spécialement pour sécuriser la nage. En effet cette monopalme sirène brevetée permet a la sirène d’enlever rapidement et sans les mains la monopalme en cas de besoin.


Monopalme réglable enfant

monopalme poche pour queue de sirene dioche
prix-comparatif

La moins CHÈRE

  • Cette monopalme sirène est parfaite pour les petites sirènes.
  • Ce monofin permet aux deux pieds d’être maintenus dans une poche rigide et séparés à l’intérieur pour pas que les chevilles se frottent.
  • Les pieds sont tenus avec une sangle velcro qui se règle et qui s’adapte aux différentes longueurs des pieds. Cela améliore la flexibilité des chevilles.
  • Le plastique est souple et stable pour mieux contrôler les mouvements dans l’eau.
  • Ce monofin fait 40 cm de long sur 40.5 cm de large pour les extrémités des pointes.


Le problème reste les sangles qui peuvent se desserrer dans l’eau et la fragilité du plastique rigide.


La Meilleure Monopalme Sirène – Le Guide

Histoire des monopalmes

  • Naissance de la monopalme
    Inventées en Ukraine en 1972 dans un club de natation, les monopalmes sont depuis utilisées en compétitions pour permettre aux nageurs d’augmenter leur vitesse sous l’eau. Ajouter des palmes à son programme de natation est très répandu dans les clubs de natation. De très nombreux baigneurs pratiquent la nage sportive en soulageant leur battements des jambes avec les palmes.
    Petit à petit l’apparition des sirène qu’elle procure a permis la naissance du mermaiding. Cette pratique sportive se développe petit à petits dans les bassins de natation avec des cours collectifs, surveillés de près par des maîtres nageurs sauveteurs pour assurer la sécurité et écarter les risques de noyades.
  • La nageoire de sirène
    La nageoire caudale est le nom que porte la dernière nageoire en bout de la queue d’un poisson ou de la queue d’une sirène. La monopalme est là pour créer la voilure de cette nageoire et permettre de nager comme une sirène sous l’eau. Par dessus on ajoute la queue-de-poisson très souvent fait en élasthanne, pour créer le cosplay de sirène.
  • Monopalme vs palmes
    A contrario des palmes qu’on enfile à chaque pied pour battre des pieds à intermittence et avancer dans l’eau, la monopalme est composée d’une voilure unique avec deux chaussons pour la nage en ondulation les jambes synchronisées.
  • La nage en ondulation
    Nager avec une monopalme utilise l’effet d’ondulation. C’est la nage du dauphin, dit aussi coup de pied de dauphin.
    En natation, on appelle cela le mouvement ou battement de dauphin.
    C’est un style de nage qui se base sur la propulsion subaquatique qu’offre l’utilisation de monopalme.
    Un mouvement de bassin démarre le mouvement, qui est amplifié par le fouettement des jambes jointes de bas en haut.
    L’ondulation du corps fait penser à l’ondulation des dauphins ou autres mammifères marins, d’où son nom.

Les monopalmes pour nager

  • Utilisation d’une monopalme en nage lente
    Faire onduler la monopalme sous l’eau va permettre de se déplacer avec des mouvements lents et très peu d’amplitude. Cette façon de nager est parfaite pour le mermaiding.
  • Nage rapide
    Les monopalmes sont parfaites pour nager rapidement sous l’eau ou à la surface de l’eau en piscine ou en milieu naturel. Il est déconseillé de les utiliser dans des espaces très fréquentés, car la puissance de propulsion qu’elles offrent peut être difficile à manier sans expérience.
  • Hors de l’eau
    Il faut faire attention à ne pas abimer la monopalme en l’utilisant pour marcher, sauter ou monter des marches d’escalier. Et bien qu’au début cela peut paraitre déstabilisant, de garder ses pieds maintenus a l’intérieur, mettre une monopalme n’est pas compliqué.

monopalme sirène

Comment choisir la meilleure monopalme sirène?


Caractéristiques
Déterminez quels seront les usages de cette monopalme. En fonction de de sa fonction, si vous prévoyez de beaucoup nager avec ou que se soit occasionnel, vous ne prendrez pas la même monopalme.

Il y a deux choses à regarder lorsque vous souhaitez acheter une monopalme pour votre queue de sirène.

La zone des pieds


Certains modèles s’enfilent en plaçant ses pieds dans les deux trous et un élastique, d’autres proposent des angles ajustables pour s’adapter au mieux aux pieds.
L’idée est de maintenir la bipalme au mieux pour pas qu’elle glisse durant la nage. Plus la connexion est forte avec les pieds, plus la puissance de la monopalme sera maitrisée.

Pochette ou sangle
Les sangles permettent aux jeunes sirènes et tritons de continuer de grandir tout en pouvant garder la même monopalme.

Les pochettes pour les pieds peuvent se décliner en plusieurs possibilités:

  • les pieds sont liés et les chevilles se touchent
    Le risque est le frottement à répétition provoqué par l’ondulation.
  • Les deux pieds sont séparés et ne se touchent pas.
    Le risque est de ne pas trouver la bonne forme de pied, ou que le pied soit trop serré.

Matériaux


Pour résister sur le long terme au sel et au chlore, les matériaux sont importants, mais le confort est essentiel.
Le néoprène est confortable et doux, mais s’abime et devient plus souple avec le temps. Il en résulte une parte d’adhérence aux pieds et cela peut réduire la puissance du coup de pied de propulsion.

Le silicone est très résistant. Il peut prendre la forme du pied ce qui améliore le confort et la sécurité. Cela dit les lanières en silicone ne sont pas indestructibles et peuvent casser si on tire trop fort dessus.

La voilure de la monopalme

La lame de la monopalme va permettre la propulsion pour nager dans l’eau. Elle peut être plus ou moins flexible et la taille influencera également la tecnhique de nage.

Flexibilité
De la super souple à la super rigide, les monopalmes vont permettre de se déplacer différemment dans l’eau pendant la nage.
La super flexible permet de nager très lentement avec grâce. Une voilure rigide va au contraire permettre une plus forte propulsion, et par conséquent va permettre d’aller très vite.
La nageuse qui souhaite se rapprocher de nage synchronisée et qui effectuent des figures sous l’eau aura besoin de se déplacer lentement, tandis que les compétiteurs de vitesse en mermaiding voudront une grande puissance.

La taille
Les débutants commenceront avec un petit monopalme pour que la nage soit facilitée. Les plus expérimentés pourront prendre une plus grande monopalme qui nécessite plus de force et de gainage pour le manoeuvrer.
L’idéal est de prendre une taille moyenne.

L’esthétique
Si vous souhaitez surtout l’utiliser votre queue de sirène comme outil esthétique pour des séances photos ou événements, vous pourrez privilégier l’apparence.
Si c’est pour nager et que vous la placez dans la peau de sirène, l’esthétique de la monopalme aura peu d’importance.

Pour la vitesse:
La rigidité et la taille de la voilure vont permettre de nager rapidement ou lentement. Pour aller vite, optez pour une grande monopalme rigide.

L’agilité
Les mouvements seront facilités avec une petite taille.
Un petite monopalme rigide offrira plus de résistance à l’eau et permettra de mieux manœuvrer sous l’eau , qu’un souple. Les grandes monoplames seront moins faciles à manier donc moins d’agilité. Le mieux sera d’essayer de nager avec plusieurs tailles pour voir avec laquelle vous êtes le plus à l’aise.

Le poids
Les adultes ou plus expérimenté pourront aller sur des monopalmes plus lourdes et grandes. Il faudra nager dans le grand bassin car elle permet des déplacement subaquatiques plus étendus. Prévoyez de prendre en compte aussi le poids lors des déplacements.

Flottabilité

La monopalme peut permettre de flotter légèrement ou non. Ceci peut faciliter la nage en fonction de vos goûts. On trouve les trois aspects: neutre, coule ou flotte.

L’idéal est de prendre une monopalme neutre pour pouvoir nager dans toutes les circonstances.
Si le silicone est neutre, les plastiques flottent légèrement et le néoprène est flottant.


Cela dit il est important de préciser que ce n’est pas un dispositif de flottaison, et il faut savoir nager.

Comment mettre une monopalme de sirène?


Plusieurs façons de faire sont possibles, en fonction du modèle de queue que vous avez acheté.

  • Soit vous avez enfilé la queue de sirène qui offre une ouverture au niveau de la monopalme, dans ce cas, la monopalme se mets les jambes repliées, puis la queue recouvre la monopalme.
  • Soit vous placer la monopalme au préalable dans la queue, vous placer vos pieds dans les trous et vous remonter doucement la peau de queue vers le haut jusqu’à la taille.

Comment enlever une monopalme?

Certaines marques comme Fin Fun, ont breveté des monoplames avec une méthode simple et rapide pour enlever sa monopalme dans l’eau.
Méthode de détachement rapide

retirer la monopalme en sortant un pied en poussant avec l'autre pied
retirer completement la monopalme en poussant avec le pied libre
enlever la peau de queue de sirene


ÉTAPE 1 Pousser avec un pied pour sortir le second pied de la monopalme
ÉTAPE 2 Repousser la monopalme pour l’enlever entièrement avec le pied libre
ÉTAPE 3 Enlever la peau de queue en faisant glisser la queue sous les hanches

AMÉLIORER sa Nage avec la monopalme

Voici une vidéo qui nous montre comment améliorer sa nage sous l’eau. Le perfectionnement qu’on acquiert permet d’améliorer sa nage libre mais aussi travaille le cardio, et tout le corps, des fessiers au mollets.

Spread the love